Un fab-lab : lieu d’innovation ouvert à tous

Dans nos villes apparaissent de nouveaux lieux d’innovation : des « fablab », qui se présentent comme des endroits dans lesquels des idées sont testées et transformées en projets concrets. Un laboratoire où l’on fabrique, donc. Mais quoi ? Pour qui ? Avec quels outils ? Pour en savoir plus, nous avons poussé la porte du « Blue lab », un fablab situé dans le centre-ville de Saint-Nazaire.

Mise en ligne : décembre 2021

Et si nous allions voir à l’intérieur ?

Notre petite équipe de reporters-seniors avait l’habitude de passer devant la porte du « Blue lab » sans bien savoir ce qui s’y passait à l’intérieur. Les plus avertis en avaient bien entendu parler mais pensaient que c’était un lieu réservé aux jeunes diplômés férus de nouvelles technologies. Et il suffit d’oser entrer dans ce fab-lab pour découvrir un lieu ouvert, accueillant et surtout qui fourmille d’idées. À condition de payer sa cotisation à l’association qui gère le lieu, on peut venir au Blue lab pour développer un projet personnel ou collectif. Le lieu met à disposition des outils techniques et numériques : imprimantes 3D, instrument de découpe laser, atelier de bricolage, etc.

Dans cet endroit convivial, se croisent aussi bien des particuliers, des start-up, des étudiants…que des seniors, comme ce monsieur de 86 ans venu fabriquer un système pour générer de l’électricité qu’il souhaite envoyer à Madagascar. Guy, l’un de nos reporters-seniors a finalement lui aussi décidé de prendre sa cotisation pour expérimenter au Blue lab son projet de vélo électrique à trois roues pour les anciens. Comme il le partage : « Je suis un peu fou ! Et ici c’est un lieu où on a le droit de rêver ! »

Un reportage réalisé en novembre 2021 par l’équipe de reporters-seniors du Conseil des aînés de la ville de Saint-Nazaire

L'équipe des reporters-seniors de Saint-Nazaire, citoyens engagés dans le Conseil des aînés de la ville.
L'équipe des reporters-seniors de Saint-Nazaire, citoyens engagés dans le Conseil des aînés de la ville.

Les seniors-reporters

Annie Blanc

Annie Blanc, 73 ans

Elle sillonne la ville à vélo et aimerait bien quitter son immeuble pour vivre dans une petite maison colorée sur une île.

Bruno Pesquet

Bruno Pesquet, 67 ans

Ancien instituteur, il a hâte de sortir du covid pour retrouver les embrassades. Pour lui, ce qui compte, c’est le partage entre les personnes de toutes les nationalités.

Fabienne Dousset

Fabienne Dousset , 63 ans

Elle s’intéresse à l’architecture, à la peinture et à la décoration. Elle aurait d’ailleurs bien aimé en faire son métier.

Guy Patru

Guy Patru, 82 ans

Ancien paludier ayant travaillé dans les chantiers navals, il se vit comme un citoyen du monde et s’investit dans le militantisme.

Hélène Caputo

Hélène Caputo, 66 ans

Elle aime les voyages et rencontrer des personnes issues de toutes les communautés.

Yves Besnard

Yves Besnard, 69 ans

Il aime l’équilibre des formes parfaites et cherche dans tout conflit à trouver une solution négociée.