Pepper, le robot qui aide les soignants

Pas besoin d’aller jusqu’à la Silicon Valley pour trouver des boites qui développent des solutions pour robots humanoïdes. Sur les six entreprises d’envergure qui travaillent dans ce domaine en France… trois sont à Nantes. Visite dans l’une d’entre elles, l’agence Conserto, à Saint-Heblain.

Mise en ligne : mars 2020

Pourquoi… les robots ?

Quoi de plus « exotique » pour les anciens travailleurs du domaine agricole que nous sommes, que d’aller visiter une entreprise qui développe des applications pour robots? Nous partions plein d’a priori car, pour nous, ce qui compte avant tout c’est la relation humaine. Difficile en effet d’imaginer qu’à l’avenir nous puissions être soignés par des robots ! Et pourtant, le mouvement semble bel et bien en marche… Alors au nom de quels principes devons-nous dès aujourd’hui fixer des limites éthiques ? 

Réponse en images dans les locaux de Conserto, dont l’antenne locale est basée à Saint-Herblain. Nous y avons rencontré Emmanuel Collet, chef de projet robotique au sein de la division Robotopi  qui développe des applications de service intégrées à des robots humanoïdes essentiellement dans le domaine de la santé. 

Les senior-reporters du groupe de Guéméné, anciens travailleurs du monde agricole aujourd’hui engagés dans les activités de la Mutualité sociale agricole (MSA).
Les senior-reporters du groupe de Guéméné, anciens travailleurs du monde agricole aujourd’hui engagés dans les activités de la Mutualité sociale agricole (MSA).

Les seniors-reporters

Lucien Chaussée

Lucien Chaussée, 72 ans

Longtemps famille d’accueil avec sa femme, il estime toujours que le plus important dans la vie c’est le lien aux autres.

Marie-Claire Peuzé

Marie-Claire Peuzé, 63 ans

Engagée bénévolement auprès des personnes en situation de handicap, elle aime avant tout la rencontre humaine.

Simone David

Simone David, 68 ans

Elle aime lire et partager son amour des livres aux plus petits.

Joseph Hamon

Joseph Hamon, 67 ans

Ancien agriculteur, il fait partie d’une association de solidarité internationale dans le domaine agricole.

Jean Moreau

Jean Moreau, 67 ans

Très investi dans les initiatives citoyennes du Pays de Redon, il aime se définir par son esprit revendicatif.

Huguette Blin

Huguette Blin, 76 ans

Avec l’association Avessac Sans frontières, elle aide les demandeurs d’asile sur sa commune. Une façon pour elle de s’engager auprès des plus démunis.

Martine Derouellière

Martine Derouellière, 62 ans

Elle aime contempler les étoiles… Et pour elle le plus important est de préserver notre planète.